A propos



         

 

 

 

 

Itamar-krauss_©gaston bergeret

©Gaston Bergeret

 Itamar Krauss, fort de son expérience de chef de projet à l’atelier d’architecture Chaix et Morel, a acquis une vision complète du métier avec notamment la direction de  la conception et la réalisation de l’UFR de physique de Paris VII et l’immeuble de bureaux « Prélude » sur l’îlot Armagnac à Bordeaux.
En mesure de traiter des échelles et des projets très différents – que ce soit un équipement public, une maison particulière ou les récents logements sociaux à Saint-Denis – il lui importe de toujours développer la même attention: celle d’un regard inventif et généreux qui considère qu’on fait d’abord de l’architecture pour les autres.

Profil1

 

 

Pérennité, générosité et responsabilité sont les premières des valeurs portées par l’atelier Krauss architecture. Considérant que chaque commande est unique et qu’il n’y a pas de recettes toutes faites, c’est à la définition et à la prise en compte de ses spécificités qu’il s’attelle.
Dans le respect de l’univers de ses clients, c’est d’abord l’esprit d’un lieu qu’il cherche à révéler afin de répondre au plus près d’une demande programmatique et fonctionnelle.
Pour s’inscrire dans le temps, un projet doit pouvoir trouver sa juste place et s’affirmer comme un élément contemporain inter-agissant avec son contexte urbain mais aussi social.
Qu’il s’agisse de construction neuve ou de réhabilitation, les démarches ne peuvent être figées, l’enjeu étant de trouver le point d’accroche qui fasse sens. Il s’agit d’aller à l’essentiel, d’assumer une simplicité exigeante allant de pair avec une forme d’évidence et la devise de l’agence pourrait être « Plus c’est simple mieux c’est« . Dans cette optique, elle accorde une grande importance aux détails qui, visibles de près et de loin, participent à asseoir la cohérence et l’élégance d’un ouvrage.
Si l’écoute et la réactivité font partie de ses exigences,  l’atelier croit aussi à l’établissement d’un dialogue avec la maîtrise d’ouvrage, persuadé qu’il constitue une véritable plus-value architecturale et humaine.

 

Back to top